Le 11 novembre dernier, j’ai participĂ© Ă  plusieurs cĂ©rĂ©monies de commĂ©moration de l’Armistice du 11 novembre 1918.

La premiĂšre cĂ©rĂ©monie avait lieu Ă  Cahors, avec les Ă©lĂšves de Martel et de Cahors, des jeunes portes drapeaux en soutien Ă  nos aĂźnĂ©s. Le 11 novembre 1923, la Flamme du Soldat inconnu s’allumait pour la 1Ăšre fois. Cent ans aprĂšs, elle continue de briller, Ă  Cahors, symbole du souvenir perpĂ©tuel de ceux qui sont tombĂ©s au combat pour la France.

Le second temps fort de ce 11 novembre 2023 était aux cÎtés des maires, élus et habitants des communes de Mayrac, Saint-Sozy et Meyronne.

Nous avons Ă©galement commĂ©morer l’Armistice du 11 Novembre qui mit fin Ă  la PremiĂšre guerre mondiale, en honorant tous les « Morts pour la France », comme nous le faisons dĂ©sormais depuis 2012.

A chaque commĂ©moration du 11 Novembre, nous nous souvenons que la Flamme du Soldat inconnu est surtout celle de l’espĂ©rance : c’est vers elle que convergĂšrent spontanĂ©ment, Ă  Paris, des milliers d’étudiants le 11 novembre 1940 pour affirmer, malgrĂ© les interdictions et les 200 arrestations qui suivirent, que la servitude n’était pas une destinĂ©e française.

Pin It on Pinterest

Share This